My hips don’t lie

Par défaut

L’importance de la souplesse des hanches est le facteur primordial de bon fonctionnement de votre dos.
Toute articulation sacro-iliaque sert de base à la colonne vertébrale. Votre dos ne peut que bénéficier de vos hanches souples et mobiles, en effet – l’articulation sacro-iliaque et les hanches trop raides provoquent la rigidité du mouvement, d’où le manque d’amplitude et on risque la blessure ou le blocage …

Cette séquence va vous permettre dans les premiers temps d’évoluer votre marge de manœuvre, utilisez tout le matériel que vous pouvez trouver sous la main :
la brique peut être remplacée par un gros livre (« Petit Robert » est particulièrement pratique!), le zafu par votre coussin de canapé, trouver la nouvelle utilité à votre plaid ! Au fur et à mesure de votre pratique, vos hanches s’ouvriront, en vous offrant la plus grande liberté dans votre démarche. A vous le déhanché voluptueux!

  1. Dans la posture assise, jambes repliées, placez le pied droit sous le genou gauche, le pied gauche – sous le droit. Vos jambes devraient former une sorte de carré, en expirant posez les mains au sol devant vous, elles pourront se poser plus au moins proche de vous, sur le coussin ou la brique. Surveillez vos fesses – elles doivent rester au sol, tachez de ne pas courber le dos. 3 minutes de chaque côté, ça peut être intéressant d’observer les différences des deux cotés. Si vous avez un côté qui est plus ouvert que l’autre, commencez les postures suivantes toujours par celui qui est plus souple et ouvert. Comme dit Paul Griley, le côté plus fermé pourrait être « émerveillé » par la souplesse de son compère et s’ouvrira à son tour !
    IMG_20170730_143851.jpg
  2. La posture de la colombe. Je commence par le côté gauche qui est plus ouvert chez moi. Repliez une jambe devant vous, plus le pied sera proche de la base de votre corps, plus l’ouverture dans la hanche sera prononcée. Si la hanche ne touche pas le sol, placez une couverture. L’erreur courante est de s’asseoir sur le talon, contrairement à Radjakapotasana dans le hatha yoga, cette variante préconise l’ouverture de la hanche, pas la compression. Étirez la jambe de derrière, posez les mains ou les coudes au sol. Vous pourrez par la suite vous allonger complètement sur la jambe repliée. 3 minutes ou plus de chaque côté.
    IMG_20170730_144124.jpg
  3. Gecko. Les variantes sont multiples : mains au sol, coudes au sol, pied d’appui à plat ou légèrement tourné sur le coup de pied externe… Ce que je recherche ici, c’est d’abandonner mon bassin, le laisser « suspendu ». Outre l’ouverture de la hanche, vous avez l’étirement du psoas sans pareil ! La posture est très puissante, impossible de la tenir longtemps si vous ne l’accompagnez pas de votre respiration profonde, purifiante. 3 minutes de chaque côté. Vous pourrez vous reposer dans la posture de l’enfant avant de passer à la posture suivante.
    IMG_20170730_144251.jpg IMG_20170730_144350.jpg
  4. Squat. Écartez les genoux, descendez les fesses le plus bas possibles, si les talons ne touchent pas le sol placez une couverture pour assurer la stabilité des appuis (pour les talons, pas pour les fesses ! lol!) car on reste dans cette posture 4 minutes ! Extase !
    IMG_20170730_144450.jpg
  5. Directement du squat venez sur le dos, vous pouvez rester ici deux trois minutes à écouter la circulation du sang, de la lymphe, des énergies dans vos hanches ouvertes, assouplies. Et passez dans la posture de l’enfant heureux. 2 minutes.
    IMG_20170730_144626.jpg
  6. Twist. La couverture peut venir soutenir votre épaule qui va se soulever du sol au début. Soyez patient, sous l’effet de gravité vos épaules finiront par se relâcher. La torsion de la colonne vertébrale massera votre ventre, étirera les hanches et les muscles du dos, bref, c’est une posture holistique !
    IMG_20170730_144653.jpgMerci de vos participations aux cours devant votre site ZemYoga. Namasté.
Publicités

Une réponse "

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s