Pourquoi j’ai choisi le YIN Yoga?

Par défaut

Si les origines du Yoga remontent à plusieurs milliers d’années, le Yin Yoga est une branche récente. La lecture des textes anciens sur le yoga nous indique que l’objectif de la pratique des postures physiques (asanas) était avant tout de préparer le corps et l’esprit au pranayama, puis à la méditation.

Le terme de Yin Yoga trouve ses origines dans le taoïsme. Le yin et le yang sont considérés comme deux forces primordiales qu’il s’agit d’équilibrer pour atteindre l’harmonie. Le yin et le yang correspondent à la complémentarité des deux impulsions contradictoires que sont  le masculin et le féminin. Rien n’est jamais complètement yin ou yang.
Il y a des nuances en permanence et toujours un peu de yin dans le yang et inversement.

Notre monde est obsédé par la vitesse, la recherche permanente d’efficacité et la quête de rentabilité.
Une bonne dose de yang qui nous épuise même si elle nous permet d’avancer dans nos projets de vie.
Ainsi, cette course après le temps est envahissante et retrouver le plaisir de l’instant présent est sur le point de devenir un véritable défi. Le yin yoga peut agir positivement pour atteindre cet objectif.

Le yin, féminin, obscur, froid, passif, humide, trouble, négatif, ondulé et tourné vers le bas, le yang, masculin, lumineux, chaud, pénétrant, sec, dur, positif, géométrique et tourné vers le haut. De façon plus générale, le yin renvoie à ce qui détend, ouvre l’esprit et stimule l’imaginaire. Il a une véritable dimension créatrice.

C’est à l’américain Paul Grilley qu’on doit la popularisation contemporaine du yin yoga. Alors qu’il pratique le yoga asthanga, un yoga dynamique qui repose sur l’effort physique et acrobatique, il se blesse à plusieurs reprises.
Suite à sa rencontre avec Paulie Zinc, un expert des arts martiaux et maître taoïste, il amorce une réflexion sur un « yoga réparateur ». Il s’aperçoit que la pratique de postures tenues longtemps relaxe le corps et met l’esprit face à ses propres limites.

Il adopte alors en se servant de ses connaissances en anatomie un yoga qui s’inspire du système taoïste chinois, de la médecine énergétique chinoise, de la théorie des chakras et de celle des méridiens (nadis). Les méridiens sont des canaux subtils, des nerfs logés en profondeur dans les tissus conjonctifs appelés fascias. Ils sont reliés à des organes vitaux spécifiques.

Ce qui me plait avant tout, c’est que le Yin yoga est un yoga doux. La pratique se concentre sur les tissus conjonctifs comme les ligaments, les os, les articulations ou encore les cartilages. L’important n’est pas le renforcement des muscles ou le développement de l’endurance, comme beaucoup d’autres styles de yoga, mais l’amélioration de la flexibilité et de la souplesse. Les hanches et le bas du dos profitent ainsi d’un étirement maximal.

Le yin yoga ne nécessite pas ou peu d’engagement musculaire, c’est un travail en profondeur, qui permet la reconstruction des articulations et des ligaments. En d’autres termes, la pratique du yin yoga permet de maintenir la souplesse et la lubrification de nos articulations.

Pour pratiquer le yin yoga, il faut rester calme et bouger le moins possible. Les poses sont tenues durant un moment prolongé ( au moins 1 à 2 minutes, mais parfois jusqu’à 7 minutes) avec des combinaisons de respirations lentes et profondes. Le travail de relaxation  permet de faire le vide, de relâcher les tensions mentales et de plonger plus aisément dans un état de profonde méditation. La pratique de cette discipline est donc idéale pour éliminer les sensations de stress.

La tenue prolongée de certaines postures peut devenir inconfortable faisant resurgir de nouvelles sensations, voire de fortes émotions.

Je prends beaucoup de plaisir à féminiser ma pratique du Yoga. J’espère vous transmettre mon enthousiasme lors de nos séances.

Merci de votre lecture, ZemYoga.

Merci à Sébastian Pucelle pour cette extraordinaire formation…

15bbeb82e091dc8019d416fc5b19bd13.jpg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s