Archives Mensuelles: octobre 2016

Lorsque j’étais enceinte…

Par défaut

Ce n’est pas que des bons souvenirs.
Pourtant notre maison du Lubéron, dans un moulin à huile était vraiment sympa.
Mais la difficulté était d’être alitée pour être sure de ne pas perdre mon bébé.
Quand j’y repense, je me dépensai peu et j’étais facilement énervée : allongée dans le canapé toute la journée avec une télécommande comme unique alliée ne connaissant personne d’autre que mon mari dans cette jolie région, on s’énerve facilement.
Nous avons même déménagé, la solitude me pesait et je souhaitai que ma fille ait au moins un grand parent près d’elle.

Je mangeais tout ce que mon cœur désirait (pour pas dire mon ventre lol), et quand la sage femme (un rugbyman de l’hôpital de bagnols) à placé ma petite fille dans mes bras pour la première fois, je n’ai regrette aucun de ces bols de céréales, des plaques de chocolat en milieu de matinée, de pain à la confiture , ou le fond Marmite la nuit et des sandwichs au fromage. J’ai fait exactement ce que mon corps me disait que je devais faire.

Perdre du poids et retrouver son corps de jeune femme est un autre souci!

Je vous propose de découvrir le Yoga Postnatal

Après l’arrivée de bébé, le yoga postnatal vous permettra de vous retrouver dans votre corps transformé par la grossesse et la naissance, mais aussi de vous ressourcer d’échanger avec d’autres mamans.
Grâce à des positions de yoga classique et des étirements doux en passant par des exercices de respiration, vous ferez le plein d’énergie.
Vous détendrez et retrouverez un équilibre.
Vous pourrez profiter pleinement d’un moment de relaxation à la fin de la séance.
Aucune connaissance du yoga n’est requise pour participer à ce cours.

Bienfaits de la pratique :
Renforce les muscles du plancher pelvien, du dos et les muscles abdominaux.
Aide à relâcher les tensions des épaules et de la nuque.
Aide à retrouver une meilleure posture.
Diminue le stress et favorise la relaxation.
Augmente l’énergie.
Pratique de respirations spécifiques afin de retrouver son souffle.

93802408ca8225e8dcdc6b580a6c767b.jpg

Massage Thaïllandais

Par défaut

Le massage thaïllandais s’inscrit dans la grande famille de la massothérapie.
Trois éléments principaux le caractérisent.

Premièrement, les exercices d’étirement à la fois dynamiques et fluides. Ils se font en duo avec l’intervenant. Ces exercices sont généralement basés sur des postures de yoga, mais aucune connaissance préalable de cette discipline n’est requise.

Deuxièmement, le travail « énergétique ». Il consiste à exercer des manoeuvres, des massages et des pressions sur des régions ou des points précis parcourant les lignes énergétiques du corps nommées sen. Ces lignes sont semblables aux méridiens en acupuncture. Le thérapeute exerce des pressions à l’aide de ses paumes et de ses pouces ou tapote les lignes énergétiques avec ses doigts. Il peut aussi utiliser ses bras, ses avant-bras, ses coudes et ses pieds.

Troisièmement, la façon qu’a l’intervenant d’aborder chaque massage dans une attitude de méditation et de recueillement. Cela lui permettrait d’être intuitivement en contact avec son client.osteothai.jpg

Yoga mal de dos

Par défaut

Postures.jpgLes problèmes de dos sont parmi les plus répandus dans la population française. Au travail, à la maison ou à la salle de gym, nous ne cessons en effet de le maltraiter, en multipliant les mauvaises postures.

ZemYoga va vous proposer prochainement un atelier spécifique au mal de dos.

Le yoga prends en compte vos douleurs au travers ses techniques ancestrales telle que :

  • La posture de la pierre qui roule

– Assis au centre de votre tapis, ramenez les genoux contre votre poitrine et enlacez vos jambes. – Baissez la tête et faites le dos rond de manière à ce que votre corps ait la forme d’un œuf et veillez à garder cette position pendant tout l’exercice.
– Balancez-vous doucement d’avant en arrière (comme si vous imitiez le mouvement d’un rocking-chair) en inspirant au moment de basculer en arrière et en expirant pour revenir vers l’avant.
– Vous pouvez également faire ce même mouvement de balancier de gauche à droite.
Quand ? Le matin pour un réveil du dos en douceur, le soir pour délier les muscles endoloris.
Les bienfaits : un agréable massage du dos.

  •  La posture de l’enfant

– Agenouillez-vous, recroquevillez sur un tapis de manière à pouvoir poser le front au sol. – Mettez les bras le long du corps, paumes vers le haut.
– Maintenez cette position pendant une dizaine de respirations en vous concentrant sur le relâchement de la tête et du cou, des bras et des épaules.
Ou sa variante
– À quatre pattes, la tête vers le bas, descendez les fesses vers les chevilles, aussi bas que les genoux le permettent.
– Maintenez cette position pendant trente secondes ou tant que vous vous sentez à l’aise.
– Revenez lentement vers la position de départ et répétez ce mouvement une ou deux fois.
Quand ? À  la fin d’une journée particulièrement stressante pour évacuer les tensions accumulées et qui ont tendance à contracter le dos
Les bienfaits : un soulagement quasi-immédiat

  • La posture du cobra

– Allongez-vous sur le ventre, jambes serrées, face contre terre.- Placez les mains, paumes vers le sol, au niveau de la poitrine. Les coudes doivent pointés vers le haut.
– Petit à petit, relevez la tête, puis le buste en prenant appui sur les bras et en inspirant. Le bassin et les jambes doivent rester au sol.
– Gardez cette position pendant six à douze respirations puis revenez doucement dans la position initiale en expirant.
Quand ? À tout moment
Les bienfaits : une disparition des tensions localisées de la base de la nuque au coccyx et un assouplissement de la colonne vertébrale

  • La posture de la table inversée

– Allongé sur le dos, repliez les jambes et positionnez-les à la verticale, plate des pieds vers le plafond. – De la même manière, placez vos deux bras écartés à la verticale en veillant à garder les épaules et la tête collées au sol.
– Maintenez cette position en vous concentrant sur votre respiration abdominale
Quand ? Pour soulager des douleurs au niveau de la nuque
Les bienfaits : un étirement du dos et une stimulation des plexus nerveux de la colonne vertébrale

  • La posture du crocodile

– Allongé sur le dos, placez les bras en croix, paume des mains vers le sol.- Repliez légèrement les jambes (qui restent jointes) de manière à ce que les talons soient à une dizaine de centimètres des fesses.
– Relaxez-vous quelques secondes dans cette position en inspirant et en expirant légèrement.
– Profitez d’une expiration pour basculer doucement les genoux sur la droite et laissez la plante des pieds se décoller naturellement du sol.
– Parallèlement à cette torsion des jambes, tournez la tête vers la gauche et fixez votre main gauche.
– Conservez cette position pendant six respirations. Les talons superposés, laissez agir le poids des jambes et détendez complètement l’épaule opposée aux genoux.
– Sur une inspiration, revenez dans la position initiale avant de reproduire la même posture de l’autre côté.
Quand ? Lors de douleurs sciatiques faibles à modérées
Les bienfaits : une mobilité accrue de la colonne vertébrale et un renforcement des muscles du dos, un apaisement des douleurs sciatiques.

 

Places disponibles

Par défaut

Vous avez peut-être envie de tester un cours de yoga, ça tombe bien – après avoir fait le point sur nos inscriptions voici les  PLACES DISPONIBLES chez ZemYoga :

Bagnols sur Cèze – Lundi 12h15 – 2 places

Bagnols sur Cèze – Mercredi 20h10 – 1 place

Pont St Esprit  Caserne Pépin Mardi 20h – 2 places

Pont St Esprit Caserne Pépin Vendredi 20h, alors là ! Vous ne savez pas quoi faire vendredi soir (bar ??, resto ??, ciné??), arrêtez de chercher – venez au yoga ! 
8 tapis libres vous attendent !

place-for-yoga.jpg

Activités pour enfants quand il pleut

Par défaut

Samedi 1er Octobre.images.jpg
Après un mois de Septembre ou le soleil brillait, l’automne s’impose pour ce premier weekend d’Octobre.
Et la question que nous nous sommes tous posés si nous sommes parents c’est : quelles sont les activités pour enfants à faire quand il pleut ?
Bien sur vous vous attendez à lire : du Yoga ! Non pas que, nous avons bien bossé le sujet à la maison. Voici une liste qui vaut ce qu’elle vaut 😉

 

Des jeux…
1- jouer aux jeux de sociétés
Rien de tel qu’un bon vieux Monopoly, La bonne paie, Uno, Trivial Poursuit, Les Mystères de Pékin, Qui est-ce, et celui que j’adore Twister !
2- jouer à cache-cache
Sympa si vous habitez en maison ou dans un grand appart. Si vous possédez un studio sans placard, désolée !
3- Jouer à « Qui ramène le plus vite… ? »
En fonction de l’âge on adaptera la recherche.
Pour les plus petits, on peut demander de ramener une forme ou une couleur d’objet « qui ramènera le plus vite un objet bleu ? »
4- Faire des puzzles
Avec beaucoup de pièces !!!
5- Faire une chasse au trésor
possibilité de retrouver votre appart complètement à l’envers
C’est une idée pour occuper des enfants d’âges différents et nombreux, et être tranquille un moment.
6- Jouer aux cartes
Jouer aux 7 familles, à la bataille, au 1000 bornes, …
7- Jouer au yam’s
Il vous faut 5 dés, une feuille de papier et un stylo.
Je vous rappelle les règles :
– à tour de rôle, chaque joueur lance les dés et essaye de réaliser des combinaisons
– le joueur a la possibilité de relancer tous les dés ou seulement certains mais a le droit à 3 jets
– chaque combinaison ne peut être choisie qu’une fois
8- Faire des jeux de construction
Vive les Lego, Playmobil, Kapla et compagnie !

Des sorties…

9- Aller au cinéma
Ce n’est malheureusement pas une activité à faible coût, surtout si on est une famille de plusieurs enfants. Mais c’est une sortie pour quitter les murs de la maison et leur faire plaisir à coup sûr !
10- aller à la piscine
J’avoue c’est un Kiff, on veut pas que Maëllita court et saute dans les flaques et on l’emmene à la cipine!
11- aller à la médiathèque/ludothèque
Vous manquez de livres, vos enfants seront occupés pour une heure ou 2 sur place et découvrirons de nouvelles choses qu’ils pourront ramener à la maison.
12- aller au bowling
Si on ne veut pas s’embêter à en fabriquer un autant aller directement au bowling !
13- faire les courses
Ben quoi ! C’est une activité comme une autre ! Maourffff
14- visiter un musée
Parfois, certains musées proposent, pendant les vacances des visites ou ateliers spéciaux pour les enfants.

Du spectacle…

15- se déguiser
Si vous n’avez pas de déguisement, vous pouvez piocher dans les vêtements de la famille et les bijoux fantaisie, mais avoir un ou deux déguisements vous sauvera toujours d’un après-midi pluvieux !
16- danser
On lance des clips sur youtube ou sur la tv et on se déhanche en recopiant leurs idoles !
17- jouer au mime
Par équipe, on essaye de faire deviner sans un bruit et le plus vite possible.

En cuisine…
18- faire des gâteaux, des biscuits, des crêpes, …

On crée, on s’en met partout…
19- faire du coloriage
Si vous avez une imprimante, on trouve des multitudes de coloriages gratuits de leurs héros favoris sur internet.
20- faire de la pâte à sel
La recette : 1 verre de sel, 1 verre d’eau tiède et 2 verres de farine
21- créer des masques
Dessin + Découpage + coloriage

Pour les geeks…
22- Regarder des dessins animés
23- leur prêter votre tablette
24- Organiser une séance de ciné à la maison
Fabriquer de faux billets de cinéma, préparer du pop corn, fermer les volets et lancer leur film préféré.

Bonus
25- parvenir à les faire inviter chez leurs copains
Libérée, délivrée !
Mais attention au revers de la médaille, vous devrez sûrement vous acquitter ensuite de prendre leurs copines chez vous !!

25 bis : The BEST OF : Poser les enfants chez mamie en les surmotivant qu’il y aura surement leurs cousins cousines vu le temps et passer une journée en amoureux! (n’hésitez pas à inciter vos frêres et soeurs à en faire de même).