Yoga Hormone

Par défaut

Créé par une femme (Dinah Rodriguez) et consacré à la femme, le Yoga Hormone vise le travail sur 4 axes principaux : hypophyse, glande tyroïde, capsules surrénales et bien évidemment les ovaires.
Les postures sont donc ciblées, le rythme est maintenu et les respirations yogiques spéciales sont également pratiquées :  ujaii (la victorieuse) pour solliciter la glande tyroïde et bastrika (souffle du forgeron) pour chauffer le corps et amener les énergies à circuler dans les canaux du corps subtils.Cette pratique rigoureuse du yoga relance la production des hormones avant et pendant la période de ménopause, mais pas seulement. Yoga Hormone est également à conseiller en cas d’infertilité ou tout simplement pour rebooster votre féminité.
Bastrika est réputé pour ses capacités chauffantes et associé aux asanas il peut faire des miracles en ce qui concerne la perte du poids, au combien difficile après un certain âge…

Les techniques sont issues d’une adaptation de postures de Hatha Yoga et de Kundalini Yoga, associées à une technique tibétaine de circulation de l’énergie.

yoganu.jpg

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s